!css

Participer au financement des infrastructures

Que ce soit depuis ses bases européennes ou à travers ses 19 implantations sur le continent africain, le groupe Société Générale est fortement impliqué dans le financement des infrastructures en Afrique.

La banque est notamment numéro 1 mondial des financements exports vers l’Afrique en 2017 et sur le premier semestre 2018 (source TXF), et première banque française finançant les infrastructures en Afrique. Les infrastructures couvrent plusieurs secteurs : l’Energie, les Transports, les réseaux Télécoms, l’Environnement, ou encore la Santé.
 

Le financement des infrastructures est un facteur clef du développement de l’Afrique, et Société Générale entend y accroître encore sa contribution, notamment en portant ses effectifs dédiés aux financements structurés en Afrique de 30 à 40 personnes d’ici fin 2019, et en faisant croître de 20% sur 3 ans ses engagements financiers liés aux financements structurés en Afrique, dont le financement des infrastructures.

C’est dans cette optique que s’inscrit la démarche du Groupe de travailler et réfléchir avec des partenaires financiers locaux, régionaux et internationaux, sur des solutions permettant d’élargir l’univers des financements :

  • trouver de nouvelles sources de financement en devise locale,
  • allonger la maturité de ces financements en réhaussant les crédits,
  • mettre en place des structures permettant de s’émanciper des garanties souveraines,
  • contribuer au déploiement de nouveaux produits proposés par des fonds d’investissement ou agences de développement.

LaBanque Ouest-Africaine de Développement (BOAD), l’Agence Française de Développement (AFD) ou encoreMeridiam sont déjà des partenaires avec qui Société Générale travaille dans ce cadre. Des discussions avec d’autres institutions partageant la même ambition sont en cours. C’est le cas notamment avec la Banque Africaine de Développement (BAD), le groupe bancaire panafricain ABSA, ou encore la plateforme panafricaine d’investissement en infrastructures Africa 50.


Au Bénin, au Cameroun, en Côte d'Ivoire ... Société Générale joue un rôle diversifié dans le financement des infrastructures, partout où elle est nécessaire, tout en soutenant des solutions durables visant à améliorer le quotidien des populations.