!css

Ghana Airports Company Limited continue son développement malgré la crise sanitaire

News

12/11/2020

Le financement des infrastructures est un facteur clé du développement de l'Afrique et Société Générale entend encore accroître sa contribution, en augmentant de 20 % sur trois ans ses engagements financiers liés aux financements structurés en Afrique, y compris les financements d'infrastructures.

Image illustrative : hall d'aéroport

Dans cette perspective, la plate-forme de financements structurés pour l'Afrique subsaharienne (SFG AFS), en collaboration avec Société Générale Ghana, a mis en place un nouveau crédit syndiqué de 124 M USD en faveur de Ghana Airports Company Limited (GACL), pour refinancer les dettes à court terme et la facilité commerciale existante utilisée pour la construction du terminal 3 de l'aéroport international de Kotoka achevée en 2018.

Cette transaction, conclue malgré un environnement et un calendrier très difficiles, donne une vraie bouffée d'oxygène à GACL, dans le contexte de la crise sanitaire où l'industrie du trafic aérien a été durement touchée.

GACL est l'un des principaux emprunteurs au Ghana et le mandat de Société Générale renforce considérablement le positionnement de Société Générale Ghana sur le marché local.

Que ce soit depuis ses bases européennes ou à travers ses 19 implantations sur le continent africain, le groupe Société Générale est fortement impliqué dans le financement des infrastructures en Afrique.