!css

Participer au financement des infrastructures

Que ce soit depuis ses bases européennes ou à travers ses 19 implantations sur le continent africain, le groupe Société Générale est fortement impliqué dans le financement des infrastructures en Afrique.

La banque est notamment la première banque française finançant les infrastructures en Afrique sur les 5 dernières années. Les infrastructures couvrent plusieurs secteurs, notamment l’Energie, les Transports, les réseaux Télécoms, l’Environnement, ou encore la Santé.

Le financement des infrastructures est un facteur clef du développement de l’Afrique, et Société Générale a décidé de mettre en place un dispositif spécifique en créant, sur le contient, des plateformes dédiées aux financements des infrastructures. Installées en Algérie, au Maroc et en Côte d’Ivoire, constituées de dizaines d’experts, elles ont pour mission de déployer l’expertise de Société Générale en financements structurés dans les pays où Société Générale est présente, au plus près des clients et de leurs projets. Ce dispositif, complémentaire de ce que Société Générale propose à travers ses équipes de Banque d’Investissement présentent en Europe, lui permet de s’engager sur des objectifs de croissance très ambitieux et de faire croître de 20% sur 3 ans ses engagements financiers liés aux financements structurés en Afrique, dont le financement des infrastructures.

C’est dans cette optique que s’est inscrite la démarche du Groupe de travailler et réfléchir avec des partenaires financiers locaux, régionaux et internationaux, sur des solutions permettant d’élargir l’univers des financements en :

  • trouvant de nouvelles sources de financement en devise locale,
  • allongeant la maturité de ces financements en réhaussant les crédits,
  • mettant en place des structures permettant de s’émanciper des garanties souveraines,
  • contribuant au déploiement de nouveaux produits proposés par des fonds d’investissement ou agences de développement.


Ainsi, au Maghreb et en Afrique subsaharienne, société Générale joue un rôle majeur dans le financement des infrastructures, partout où c’est nécessaire, tout en soutenant des solutions durables visant à améliorer le quotidien des populations. 

Société Générale contribue ainsi au financement de projets d’infrastructures divers et variés :

  • dans le secteur de l’environnement, notamment concernant l’accès à l’eau,
  • dans le secteur des transports : construction de routes ou de chemins de fer, financement d’installations portuaires et aéroportuaires,
  • dans le secteur de la production et distribution d’énergie, avec le financement de projets de centrales hydro-électriques, éoliennes ou solaires,
  • dans le secteur de la santé, avec notamment le financement des hôpitaux,
  • dans le secteur des télécoms, qui jouent un rôle important dans le développement économique de nombreux pays africains, et permettent une plus grande inclusion des populations locales.

Au Bénin, au Cameroun, en Côte d'Ivoire... Société Générale joue un rôle diversifié dans le financement des infrastructures, partout où elle est nécessaire, tout en soutenant des solutions durables visant à améliorer le quotidien des populations.


12
nov.
2020
Ghana Airports Company Limited continue son développement malgré la crise sanitaire
Le financement des infrastructures est un facteur clé du développement de l'Afrique et Société Générale entend encore...
Financement des infrastructures
Le financement des infrastructures est un facteur clé du développement de l'Afrique et Société Générale entend encore accroître sa contribution, en augmentant de 20 % sur trois ans ses engagements financiers liés aux financements structurés en Afrique, y compris les financements d'infrastructures.
Ghana Airports Company Limited continue son développement malgré la crise sanitaire
09
nov.
2020
Makiber contribue au développement de l'Angola avec la construction d'un nouvel hôpital à Kuito
L'entrepreneur espagnol Makiber (groupe ACS) a terminé la construction d'un nouvel hôpital, qui marque un développement...
Financement des infrastructures
L'entrepreneur espagnol Makiber (groupe ACS) a terminé la construction d'un nouvel hôpital, qui marque un développement social majeur pour le pays.
Makiber contribue au développement de l'Angola avec la construction d'un nouvel hôpital à Kuito
15
oct.
2020
Soutenir la transition énergétique à Madagascar
GreenYellow, Axian, Société Générale, GuarantCo et African Guarantee Fund concluent une transaction d’un montant de 73,8...
Financement des infrastructures
GreenYellow, Axian, Société Générale, GuarantCo et African Guarantee Fund concluent une transaction d’un montant de 73,8 milliards MGA (16,2 millions EUR/19 millions USD) pour soutenir le financement de la plus grande centrale solaire de Madagascar et accélérer la transition énergétique du pays.
Soutenir la transition énergétique à Madagascar
07
sept.
2020
Bénin : un hôpital moderne et innovant
Le Ministère de l’Economie et des Finances du Bénin signe avec Bouygues Bâtiment International la construction d’un...
Financement des infrastructures
Le Ministère de l’Economie et des Finances du Bénin signe avec Bouygues Bâtiment International la construction d’un projet hospitalier dans la deuxième plus grande ville du pays de plus de 175M€.
Bénin : un hôpital moderne et innovant
03
juil.
2020
Un projet éco-responsable unique au Cameroun : Douala Grand Mall
Le financement des infrastructures, facteur clef de développement
Financement des infrastructures
Le financement des infrastructures, facteur clef de développement
Un projet éco-responsable unique au Cameroun : Douala Grand Mall
22
oct.
2019
Société Générale soutient le projet "Eau pour tous" en Côte d'Ivoire
La Côte d'Ivoire va héberger l'une des usines de production d'eau potable les plus vastes de toute l'Afrique de l'Ouest.
Financement des infrastructures
La Côte d'Ivoire va héberger l'une des usines de production d'eau potable les plus vastes de toute l'Afrique de l'Ouest.
Société Générale soutient le projet "Eau pour tous" en Côte d'Ivoire
04
mars
2019
L'énergie hydraulique : moteur du développement du bas-carbone au Cameroun
Lorsque les turbines de la nouvelle centrale hydroélectrique de Nachtigal commenceront à tourner en 2023, ce barrage de...
Financement des infrastructures
Lorsque les turbines de la nouvelle centrale hydroélectrique de Nachtigal commenceront à tourner en 2023, ce barrage de 2 km de long fournira près du tiers de l'électricité du Cameroun.
L'énergie hydraulique : moteur du développement du bas-carbone au Cameroun